займы онлайн наличными микрозаймы онлайн наличными займы онлайн микрозаймы онлайн срочные займы онлайн наличными срочные микрозаймы онлайн наличными займ онлайн микрозайм онлайн займ онлайн наличными микрозайм онлайн наличными займы онлайн наличными микрозаймы онлайн наличными

Soutenez nos annonceurs et sponsors et visitez leurs sites

Drôme – Paul Friedman 21 et 22 juillet 2007

[nggallery id=35]

25 engagés ; le plus beau plateau de l’année après le Corsica. L’ASA drôme est sur la bonne voie.

Forces en présence:

Les 911 en force; 3 grosses avec Alain Triniane et Olivier Perrin 911 RSR, Gérard Bley et Françis Julien 911 3 LRS, JP Cavallo et Alain Tabusteau 911 RSR. Des 3 litres «normales» avec Bassaler père et fils, Michel Tirabassi co-piloté par Fabrice Gordon l’équiper de son fils Brice, Christian Garino et Thierry Soulard sur la 911 de son fils, Marcel Tomatis et Gregory Gaudfrin, Robert Clément et fils, Gilles Pilloux et Bruno Pintout. En 2,7 RS le play boy Suisse Frank Servais accompagné du débutant Domenico Forte. En 2,4S, Hervé Baillère et Elizabeth Simon, Alain Truchet et Robert Sarailler qui n’ont pas engagé la Sunbeam Lotus et en 2 litres Guy et Sylviane Burnichon qui reviennent sur le terrain de leurs exploits dans la luzerne.
2 Lotus Elan type R pour Max et Chantal Soleil et la toute neuve et splendide auto de JC Guigues co-pilotée par la délicieuse Mila Dimitrova qui court son 1er rallye.
En Alpine les 1800 de JL Alféro/ Philippe Moreau, Pierre Chiariglione/Jacques Bozetto et Closier père et fille. En 1440 les champions de Montpellier Pierre Chabanon/Bertrand Rabejac, en A310 André Monti/Patrick Vedrenne. En tourisme la Volvo 122S de Alain Malsot/Philippe Doblock, la 104 ZS de Eric Leblanc/Robert Ponson, l’Alfa 2000 GTV de Pierre et Noémie Guillaud, l’Alfetta GTV 2000 de JF Bonnet/Alain Robert et la Cooper de Repellin fils et père dans cet ordre car c’est le fils qui conduit.

ES 1 Oriol Alféro tout de suite dans le coup

Tomatis se fait prendre aux jumelles des gendarmes à la sortie de St Jean.
Bley qui a bien reconnu sait qu’il roule dans le jardin à Triniane! Il lui prend quand même 3 », Alféro commence son festival 11  » derrière, il précède Bassaler de 2 » et Soleil dont la voiture ne donne pas toute sa puisance de 4 ». Tomatis bien remis de ses aventures avec la maréchaussée est à 33 » de la tête, il précède Clément , Garino, Closier qui a fait un tête à queue et Tirabassi qui se fait prendre 3 » par Clément.En tourisme exploit de Guillaud 18 ème temps. Cavallo a un problème d’allumeur.

Es 2 Col de Tourniol Le play boy suisse le couteau entre les dents

Triniane à l’attaque prend 1 » à Bley, 17 à Alféro, 23 à Closier et 25 » à Bassaler. Servais fait un temps canon 1 » devant Tirabassi et 7 » devant Soleil. Garino est tout proche devant Truchet, Baillères, Chabanon et Pilloux. Chez les tourismes, toujours Guillaud, devancé d’une seconde par Guigues qui règle sa voiture, écrase la concurrence. Bonnet s’arrête dans une épingle joint de culasse.

ES 3 Oriol 2 Guillaud frappe fort

Bley 2 » devant Triniane, les autres sont assez loin: Bassaler à 16, Alféro à 18, Tomatis à 19, Soleil à 20, Closier à 25 ». A 38  » Garino emmène un groupe avec Tirabassi et son pote Clément dans le même temps, 1 » devant Truchet qui précède Pilloux et Servais d’une seconde et Chabanon encore à 1 ».En tourisme, Guillaud prend 14 » à Malsot et Repellin tape Leblanc.

ES 4 Tourniol 2 Tomatis à l’aise

Bley fait péter un super temps 6 » devant Triniane, Alféro est encore là à 17 ».Cette fois ci , c’est Bassaler qui devance Closier, Tomatis, Servais, Tirabassi groupés en 10 ». Soleil rame dans la montée mais se récupère dans la descente. En tourisme, c’est Malsot qui devance Guillaud. Repellin est tout proche de Leblanc.

Fin de la 1 ère journée à l’avantage de Bley devant Triniane, Alféro, Bassaler, Closier et Soleil. Apéro organisé par Rallyevh au Castel Fleuri. Robert Clément prend 1 minute de pénalité pour avance, il prend un coupe de chauffe et repart chez lui. Il roulait bien, c’est dommage.

Dimanche départ 7 H 00 du mat, il fait beau.

ES 5 La Motte Fanjas 1 Les ballerines!!

Bley en 4’46 fait un temps canon dans le top ten du moderne, 10 » devant Alféro tout heureux de battre Triniane de 7/10. Bassaler moins de 2 » derrière oublie sa figure de l’an dernier sur la bosse surnommée «la bosse à BB»( Bassaler/Burnichon) car Guy avait aussi emmené Sylviane faire un bond dans la luzerne. Cette bosse devient maintenant la «bosse à BBCT» ( Bassaler/Burnichon/Closier/Tomatis) car Closier fait son tête à queue du matin et Tomatis fait un triple salchow et reste sur place. Tirabassi 5 ème temps 3 » devant Garino et 4 devant Soleil. Exploit de Burnichon à 2 » de la Lotus et 1 » devant Pilloux de plus en plus insicif. Chabanon, Closier, Truchet, Servais , Monti et Baillères suivent groupés en 6 ». Guigues emmène Cavallo et Chiariglione. Guillaud 1er tourisme.

ES 6 Bouvante 1 Percherons

Les grosses autos envoient les watts: Bley 4′ 45 » devant Triniane à 2 ». Alféro s’arrache à 12 » devant Bassaler et Closier à 3 » dans la même seconde. La lotus de Soleil aime bien l’air du Vercors, il est à 2 » des Grenoblois.Tirabassi et Pilloux à 7 ». Burnichon en pleine forme est tout prêt juste devant Baillères et Truchet en délicatesse avec son accélérateur. Chabanon et Monti sont au coude à coude.
Guillaud et Malsot se suivent en 7/10.

ES 7 Echarasson 1 Malsot au top

Bley en 4′ 50 fait encore un temps canon devant Triniane pourtant dans son jardin à 10 », mais il a peut être fait un petit surégime.Bassaler à 17, Alféro à 20, Closier à 23, Soleil à 24. Tirabassi à 27 précède Chabanon, le meilleur pilote du monde en descente, de 3 ». Malsot écrase le tourisme devant Chiariglione, Guillaud et Guigues même temps. La Volvo doit voler dans la descente!

ES 8 La Motte Fanjas 2 Alféro, Burnichon, l’exploit

Bley au top 4’42 »7, devant Alféro à 7 » cette fois ci 2/10 devant Triniane, Bassaler et Closier encore dans la même seconde 5 » derrière. Tirabassi emmène le gros peloton à 5 » avec Soleil et Burnichon dans la même seconde, ils précèdent Garino et Servais de 2/10. En tourisme, Guillaud 2 » devant Malsot

ES 9 Bouvante 2 Triniane à l’attaque. Closier grignote

Très vite le père Alain, il prend 5 » à Bley et 15 à Alféro suivi à 4/10 par Closier et 1 »1/10 par Bassaler; c’est serré tout ça!. Tirabassi est toujours là avec Soleil et Servais dans la roue. Pilloux en 5’11 avec Burnichon, Truchet et Chabanon tout près. En tourisme, Malsot prend 1 »5 à Guillaud. La lutte est sévère la aussi.

ES 10 L’echarasson 2 Ca se calme mais Chabanon «le renard» revient!

7 ème temps pour Chabanon 4/10 devant Tirabassi. Monti 11 ème temps devant Burnichon apaisé et Baillères qui roule de mieux en mieux. D’ailleurs, Hervé reçoit les félicitations de sa coéquipère favorite. Il précède Pilloux et Cavallo. Guigues emmène Guillaud et Malsot toujours séparés par 1 »5/10.

Dernier tour

La Motte Fanjas 3 Triniane à la maison. Guillaud au taquet.

Triniane ne repart pas; son moteur n’ a pas apprécié une manoeuvre particulière de son pilote.
Bley fait le scratch mais Alféro est à l’affût à 7 »5, l’autre Alpine de Closier à 4 » qui précède Bassaler de 4 » aussi. A 1 » Soleil conduit un gros peloton avec Tirabassi, Garino, Burnichon , Pilloux, Servais , Chabanon tous groupés en 5 ». Baillères emmène un autre groupe avec Truchet et Monti. Guillaud 16 ème temps devant Cavallo, Malsot et Chiariglione. Leblanc à 1 ».

Bouvante 3 Closier, Soleil comme le bon vin. Bassaler économise!!

Tout le monde connaît la phrase fétiche de Bruno «le rapport qualité prix», mais là il a poussé un peu loin! Alféro s’aperçoit que son pneu arrière est à la corde!! Sur l’insistance de tous il consent à mettre sa roue de secours ( un vieux Yoko mais à la bonne pression quand même) qui n’est pas de la même dimension.
Bley déroule en 4’50 ( vite quand même) devant Closier à 11 » puis Soleil et Alféro à 15 »1/10 et 15 »4/10. Tirabassi et Garino sont à 3 » derrière. Puis Pilloux, Servais et Truchet. En tourisme, Guillaud et Leblanc dans la même seconde!!

Echarasson 3 Chabanon au 7 ème ciel! Repellin à l’attaque!

Bley hors concours devant Closier et Chabanon le champion de la descente, Soleil et Garino au coude à coude, Servais et Alféro qui asssure devant Bassaler qui est moins gêné par sa petite roue que dans Bouvante.Tirabassi et Truchet dans la même seconde. Chiariglione met un point d’honneur à devancer Malsot et Guillaud les duettistes du tourisme.Repellin devance Leblanc.

Conclusion:

Bley a peut être une grosse auto, mais c’est un sacré pilote. Ceux que nous connaissons moins comme Alféro,Tirabassi, Pilloux, Servais roulent fort et sont bien sympas.
L’organisation de l’ASA Drôme est vraiment bien au point et tout le monde s’est régalé. Les spéciales sont variées, le routier est réduit et il y a pas de gendarme, sauf 2 avec les jumelles. Mais, concernant celles-ci, l’année prochaine, Marcel et Greg nous feront un breefing spécial!
Avec 25 partants, c’est le plus gros succès de la saison à part le Corsica. On essaiera de faire encore mieux l’année prochaine.

Classement

Periode 1 : Burnichon, Guigues, Malsot
Période 2 : Bley, Alféro, Bassaler
Période 3 : Pilloux, Leblanc

Laisser un commentaire